Guardian Glass - green certification

Rendre les bâtiments neufs et existants aussi économes en énergie que possible contribue à atteindre les objectifs de réduction de CO2 de l'UE. Le vitrage joue ici un rôle de plus en plus important pour garantir des bâtiments plus durables et économes en énergie.

Des gratte-ciels commerciaux aux constructions neuves résidentielles, les solutions de vitrage à la pointe de la technologie atteignent des niveaux de performance énergétique très élevés, tandis que leur impact environnemental tout au long de leur cycle de vie est minimisé au maximum.

Le potentiel du verre hautes performances pour réduire les émissions de CO2 des bâtiments a été analysé dans une étude de l'institut scientifique néerlandais TNO. L'étude a conclu qu'il était possible d'éviter jusqu'à 97 millions de tonnes d'émissions de CO2 chaque année d'ici à 2020 si le verre hautes performances était utilisé de manière optimale dans les bâtiments neufs et anciens de toute l'Europe1.

Le verre pour des bâtiments écoénergétiques

En termes d'isolation, le verre n'est plus un point faible de l'enveloppe du bâtiment. Les solutions de vitrage modernes permettent de gérer les gains de chaleur solaire tout en offrant une isolation thermique élevée et peuvent ainsi contribuer de manière significative à la réduction de la consommation d'énergie. Le choix d'un verre doté de propriétés d'isolation solaire et thermique optimales, par exemple, peut aider à réduire le besoin de climatisation pendant les mois les plus chauds et de chauffage pendant les mois les plus froids. De plus, les vitrages hautes performances peuvent améliorer l'éclairage naturel pour les occupants des bâtiments, réduisant ainsi le besoin d'éclairage artificiel.

Certification environnementale en Europe

En Europe, la certification environnementale des bâtiments neufs et existants peut être obtenue grâce à plusieurs méthodes d'évaluation de certification environnementale et durable reconnues. Bien que leur portée et leurs détails diffèrent, leur objectif principal est d'encourager les architectes (et toutes les personnes impliquées dans le processus de prise de décision en matière de conception de bâtiments) à réfléchir à une conception à faibles émissions de carbone et à faible impact environnemental afin de réduire les demandes énergétiques créées par un bâtiment.

Au Royaume-Uni, BREEAM® (méthodologie d'évaluation environnementale du Building Research Establishment) est l'organisme de certification reconnu. En Allemagne, c’est le DGNB (Conseil allemand du bâtiment durable); et en France, il s’agit du standard HQE (Haute Qualité Environnementale). Dans le monde entier, la méthode d’évaluation de la certification environnementale la plus largement reconnue est la méthode d’évaluation LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), mis au point par le US Green Building Council. La méthode d’évaluation LEED promeut les bâtiments durables, attribue des points pour la réduction de la consommation d’énergie, améliore la qualité de l’environnement et favorise une approche globale de la durabilité en matière de développement durable.

Gagnez des points en six catégories LEED

Bien que LEED ne certifie pas des produits spécifiques, l'utilisation de vitrages à hautes performances, ainsi que d'autres facteurs, peut aider un projet à gagner des points LEED. Dans la plupart des cas, la conformité à LEED est volontaire, bien que de plus en plus de projets commerciaux et résidentiels la rendent obligatoire.

Le vitrage architectural à hautes performances peut aider un projet de construction à gagner des points de crédit dans six catégories LEED. Certaines sont très apparentes, d'autres moins. Ces catégories incluent l'innovation, la qualité de l'environnement intérieur, les matériaux et les ressources, l'énergie et l'atmosphère et les sites durables. Le lieu de fabrication du verre ainsi que la source des matériaux et des ressources peuvent également avoir une incidence sur les crédits LEED obtenus.

Aujourd'hui, presque toutes les usines de fabrication de verre float Guardian en Europe sont certifiées ISO 14001 et / ou EMAS, norme européenne d'audit de management environnemental, qui illustre la solidité des systèmes de gestion environnementale mis en place par l'industrie du verre. Cela couvre une grande variété d'aspects tels que les émissions atmosphériques, la consommation d'eau, la gestion des déchets, le transport et l'emballage. Selon un rapport de Glass for Europe2, l'équivalent en CO2  total généré par une unité de double vitrage à haut rendement énergétique tout au long de son cycle de vie est compensé, en moyenne, entre 3 et 10 mois seulement.

La solution est à portée de main

Bien qu'il reste encore beaucoup à faire pour promouvoir l'utilisation de verre à hautes performances dans les bâtiments, la bonne nouvelle est que des solutions de vitrage perfectionnées existent aujourd'hui et sont prêtes à l'emploi. En fin de compte, choisir le bon verre peut optimiser les performances énergétiques d’un bâtiment en termes de contrôle solaire et d’isolation thermique, ainsi qu’améliorer l’éclairage naturel afin d’augmenter le confort et le bien-être des occupants du bâtiment.

Pour obtenir des conseils sur la certification environnementale et sur la manière dont la gamme de produits de verre à couche de contrôle solaire Guardian SunGuard® peut contribuer à améliorer l'efficacité énergétique de votre bâtiment et à augmenter votre score LEED, Guardian Glass dispose d'une équipe d'experts. 

1Source : TNO Environnement bâti et géosciences - impact potentiel des vitrages à faible émissivité sur l'énergie et des économies de CO2  en Europe - TNO Report 2008-D-R1240/B - Novembre 2008.

2 Rapport Glass for Europe : “L’industrie européenne du verre plat dans une économie compétitive à faibles émissions de carbone” page 14

Guardian Glass - Jonathan Brunette

Notre expert - Jonathan Brunette

Jonathan Brunette est Responsable Conformité et Performance pour Guardian Glass en Europe. Il travaille en collaboration étroite avec nos équipes pour garantir que nos produits et procédés respectent toutes les lois et règlementations en vigueur.

Jonathan travaille également actuellement sur l’obtention de la certification Cradle to Cradle.